Birth Of Joy, recording album live, Ubu

birth of joy, album recording, jeudi, Nico M Photographe

Une fois n’est pas coutume, je n’ai pas pour habitude, au travers de ce site, de commenter les différents concerts auquel je participe.

Cependant, certain concert marque…C’est le cas de celui-ci. Un marathon de 2h15 pour un futur album live… Pas besoin d’écran géant, de scène gigantesque inaccessible, de stade de sport… L’énergie est la, sans fioriture, sans tricherie. Du rock’n roll, du vrai. Rennes est et sera toujours une ville rock.

L’Ubu, salle mythique, inondé d’un public acquis, les murs suintants tellement la différence de température entre l’extérieur et l’intérieur de l’arène est importante, l’odeur de bière mélangée à celle de la transpiration, nous replace directement dans les clubs des 70’s…

Encore mieux qu’une DeLorean, ce trio nous propose un voyage dans le temps, en plein âge d’or du rock psychédélique : « les sixties sous stéroïdes » comme le disent si bien eux même…

Et cet orgue… Tout droit sorti des Doors, le fantôme du grand Jim a plané dans les murs de l’Ubu…

Vous l’aurez compris, je suis fan… Mais laissons parler les images pour (re)vivre ce concert qui, pour moi, restera dans ma mémoire….

 Concert en argentique