Jeanne Added – Leonie Pernet / Transmusicales 2018-Carré Sévigné

40 ans… 40 ans que les Transmusicales, mené par Jean-Louis Brossard et Béatrice Macé, découvrent de jeunes prodiges qui sont devenu plus tard des incontournables!

Avant les 5 jours de festival qui auront lieu du 5 au 9 décembre, petit avant goût au Carré Sévigné avec le retour de Léonie Pernet et Jeanne Added.


Léonie Pernet

Léonie Pernet s’est illustrée aux Trans 2013 à l’Aire Libre en ouvrant pour Benjamin Clementine. À 28 ans à peine, cette jeune fille énergique a déjà eu plusieurs vies. Touche à tout insatiable et multi-fonctions, elle s’est adonnée aussi bien à l’organisation de soirées techno-queer-primitives, qu’à la pratique de la batterie pour son compatriote rémois Yuksek, à la composition de la musique pour le cinéma tout en se faisant un nom sur Soundcloud avec ses Mix percutants et très relayés, avant de se jeter toute seule face au public et d’apprivoiser sa propre musique. En 2014, elle sort un premier EP sur le label KILL THE DJ. L’occasion de découvrir une musicienne instinctive et aventureuse qui compose des chansons sans format, sans couplet ni refrain, qui commencent comme des rêveries au piano ou au synthé et se terminent par une avalanche de batteries.


Jeanne Added

Après la révélation aux Trans Musicales 2014, suivie d’une tournée de cent-quatre vingt concerts donnés en deux ans, Jeanne Added revient se produire sur la scène du Carré. Un mélange de pop, cold wave, post-punk, électronique pour une musique déployée avec talent et énergie sur scène.

Trois années se sont écoulées depuis Be sensationnal, le premier album qui imposa avec force la personnalité de Jeanne Added, chanteuse et musicienne française venue du jazz. Son chant intense, ses compositions véritablement transcendées sur scène par un charisme incandescent font d’elle l’une des plus belles révélations du rock contemporain. Elle s’est nourrie de multiples collaborations (Rachid Taha, The Dø…) et revient aujourd’hui avec Mutate, premier extrait de son prochain album à paraître à la rentrée. L’album enregistré à Bruxelles est coproduit par Jeanne et Maestro, binôme franco-écossais formé par Fred Soulard et Mark Kerr dont la subtile touche électro-organique magnifie la musique.